Restrictions, réquisitions, délits

Bien que globalement harmonieuse tout au long du conflit, la cohabitation entre Britanniques et populations locales souffre néanmoins de quelques points de friction. Le problème récurrent posé à la fois par l’indemnisation des réquisitions et les dégâts causés par l’armée britannique pèse en effet lourdement sur les rapports entre civils et militaires.

Les principales victimes sont assurément les agriculteurs dont les exploitations ont largement été investies pour assurer le cantonnement et l’entraînement de la troupe. Le mécontentement de la population civile porte essentiellement sur la manière dont s’effectuent les indemnisations. La relative complexité de la procédure d’indemnisation ajoutée au sentiment parfois justifié du plaignant de ne pas avoir été indemnisé à hauteur du préjudice subi explique le plus souvent les raisons du litige.

Plus méconnues, les questions liées à la consommation d'alcool, au développement important de la prostitution ou encore aux délits imputables à quelques Tommies indélicats viennent également fortement nuancer l’image d’une cohabitation toujours idyllique entre les deux communautés.

Loading, please wait...
  • Gambling is strictly prohibited, premier quart du 20e siècle, affiche, coll. Archives départementales du Nord Lille France – Cote J 394

    Dans les zones de cantonnement situées à l’arrière du front, il n’est pas rare que les soldats prennent part à des jeux d’argent pour passer le temps. Toutefois, cette pratique est interdite par les autorités militaires afin d’éviter toute dérive.

  • Répression de la prostitution clandestine, premier quart du 20e siècle, affiche, coll. Archives départementales du Nord Lille France – Cote J 1021 72

    Il n’est pas rare de voir des femmes, s’adonnant à la prostitution, s’installer non loin des zones de cantonnement de l’arrière-front. Les autorités locales sont très attentives à ces pratiques qu’ils cherchent à interdire.

  • Caron Achille (1888-1947), Le Café des réfugiés, baraquement près de la voûte avec des soldats français et anglais, premier quart du 20e siècle, plaque de verre, © Musée Quentovic – Ville d’Etaples-sur-Mer

    Si la consommation d’alcool est très encadrée par les autorités militaires, celles-ci n’interdisent pas la création de café dans les zones de cantonnement. Ici, un baraquement a été transformé en café.

affiche. Gambling is strictly prohibitedaffiche. Répression de la prostitution clandestinele café des réfugiés, un baraquement a été transformé en café