En 2001, Pam et Ken Linge visitent pour la première fois le Mémorial de Thiepval. Ils viennent rendre hommage à cinq des 72 200 missing dont les noms sont gravés sur le monument. Ces cinq hommes sont comme eux originaires du village d’Haydon Bridge, dans le Northumberland (Angleterre). Les années suivantes, ils se rendent à nouveau dans la Somme et prennent ainsi la mesure du travail réalisé par le centre d’accueil de Thiepval. Ils se portent alors volontaires pour trouver des archives, telles que des photographies, liées aux missing de Thiepval.

Leurs recherches débutent dans les archives de la Commonwealth War Graves Commission qui, depuis 1917, recense et entretient les tombes de tous les soldats du Commonwealth morts pendant la Première et la Deuxième Guerre mondiale. Toutefois, les documents disponibles ne mentionnent généralement qu’un nom, un grade, un numéro de série et un régiment. Il n’y a pas de précisions sur des détails familiaux, un âge, un lieu de naissance, de résidence ou d’engagement.

Les Linge se sont donc tournés vers d’autres sources : les journaux locaux et les Rolls of Honour. Il s’agit de livres que beaucoup d’institutions scolaires ou professionnelles ont fait paraître après la guerre. Tous les anciens élèves et membres ayant pris part à la guerre y sont mentionnés. Enfin, ils ont également lancé des appels publics pour inviter particuliers et associations à partager leurs informations.

Ce sont les journaux locaux qui se sont révélés être les plus riches en détails sur les missing. Si tous ne sont pas illustrés, ils contiennent généralement des articles sur les hommes décédés ou portés disparus qui apportent des informations intéressantes pour le projet. Compte-tenu de la grande diversité géographique des soldats engagés dans la bataille de la Somme, le travail de recherche dans les journaux locaux de la période de juillet 1916 à début 1917 est considérable. Début 2012, les Linge avaient réalisé plus de 8 800 notices sur les missing de Thiepval.

Loading, please wait...
  • The Bacup Times, 22 juillet 1916, journal, coll. Linge © P&K Linge

    Ce journal publié dans la ville de Bacup dans le Lancashire donne de manière régulière des nouvelles des hommes originaires du secteur et présents sur le front. Il mentionne aussi les soldats portés disparus ou tués.

the Bacup Times